Mésochallenge ’NEPTUNE_CFD’ - Olympe 2018

Simulation numérique à l’échelle industrielle de l’hydrodynamique et des transferts d’un réacteur lit fluidisé gaz-solide réactif polydisperse

Article mis en ligne le 12 octobre 2018
dernière modification le 18 octobre 2018
logo imprimer

La vidéo ci-dessous est issue du Mésochallenge ’NEPTUNE_CFD’ qui a monopolisé jusqu’à 13 032 cores de la machine Olympe pour un maillage à plus de 1 milliard de points. Cette animation décrit l’évolution sur 16 secondes de temps physique de la fraction volumique solide du problème physique modélisé.

L’objectif est de comprendre ce qui se passe dans un lit fluidisé servant à produire des billes de plastiques. Un lit fluidisé est un réacteur chimique contenant des particules qui sont mises en suspension par un gaz. Des réactions chimiques ont lieu (qui produisent un dégagement de chaleur). La vidéo présente la concentration en particules en fonction du temps dans ce lit fluidisé. Les régions très denses apparaissent sombres, les régions claires sont des régions sans particules. Seule une simulation aussi raffinée met en évidence des rassemblements de particules très petits mais très denses qui pilotent les réactions chimiques. Des maillages plus grossiers ne permettraient pas de les capturer.

NEPTUNE_CFD is developped in the framework of the NEPTUNE project, financially supported by CEA (Commisariat à l’Energie Atomique), EDF (Electricité de France), IRSN (Institut de Radioprotection et de la sécurité Nucléaire) and AREVA. The Eulerian n-fluid modeling approach for poly-dispersed fluid-particle flows implemented in NEPTUNE CFD software is developed by IMFT (Institut de Mécanique des Fluides de Toulouse)

La vidéo :




Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.87.86
Version Escal-V4 disponible pour SPIP3.2 Hébergeur : INP Toulouse