Rapatrier des données d’EOS vers OLYMPE
Article mis en ligne le 11 juillet 2018
dernière modification le 12 octobre 2018

Depuis OLYMPE :

  • Depuis une des frontales d’Olympe (olympelogin1, olympelogin2, olympelogin3) avec la commande scp
    scp -r -p <login>@eos1:/chemin_donnees_EOS/ /chemin_donnees_OLYMPE/

    ou

    scp  -r -p <login>@eos2:/chemin_donnees_EOS/ /chemin_donnees_OLYMPE/

    ou

    scp  -r -p <login>@eos3:/chemin_donnees_EOS/ /chemin_donnees_OLYMPE/

    ou

    scp  -r -p <login>@eos4:/chemin_donnees_EOS/ /chemin_donnees_OLYMPE/
  • Pour des données présentes sur /gpfs/work (système de stockage ATLAS), toujours depuis une des frontales d’Olympe (olympelogin1, olympelogin2, olympelogin3)
    cp /gpfs/work/pxxyy/login /chemin_donnees_OLYMPE/

Depuis EOS :

  • Depuis une des frontales d’EOS (eoslogin1, eoslogin2, eoslogin3) avec la commande scp
    scp  -r -p /chemin_donnees_EOS/ <login>@olympe1:/chemin_donnees_OLYMPE/

    ou

    scp  -r -p /chemin_donnees_EOS/ <login>@olympe2:/chemin_donnees_OLYMPE/

    ou

    scp  -r -p /chemin_donnees_EOS/ <login>@olympe3:/chemin_donnees_OLYMPE/
  • Depuis EOS vous avez aussi la possibilité d’utiliser le script suivant :
    ssh_put_noz.sh olympe1 /chemin_donnees_EOS/

    ou

    ssh_put_noz.sh olympe1 fichier1 fichier2

    Les fichiers ’fichiers1’, ’fichier2’, seront copiés sur Olympe avec la même arborescence que sur Eos.
    (Ce script a été développé par K. Frahm du LPT-IRSAMC)