Accélération des communications MPI avec BullxMPI

Utilisation de la couche accélératrice MXM pour la bibliothèque BullxMPI.

Article mis en ligne le 24 janvier 2017
dernière modification le 7 avril 2017
logo imprimer

On présente dans cet article les modalité d’utilisation de la couche accélératrice MXM pour la bibliothèque BullxMPI.

En pratique, si une application parallèle a été compilée en s’appuyant sur la bibliothèque BullxMPI, il est possible d’optimiser les communications MPI en utilisant les modules MXM.

L’utilisation de cette bibliothèque ne nécessite pas de recompilation des binaires si ceux-ci ont déjà été compilés avec la bibliothèque BullxMPI.
Seul le chargement des modules MXM est nécessaire :

ATTENTION : La plupart du temps, mxm va accélérer les communications, donc votre code. Mais l’inverse peut aussi arriver. Une seule solution : faire des essais de performance avec et sans mxm



Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.86.44
Hébergeur : INP Toulouse