Intel Math Kernel : MKL (sur EOS)
Article mis en ligne le 30 juin 2014
dernière modification le 25 septembre 2014
logo imprimer

Version installée sur EOS :
- version 14


Contrairement à Hypérion, nul besoin de charger un module spécial pour utiliser la mkl : la mkl est intégrée dans le module intel/14.0.2.144 (chargé dans l’environnement par défaut sur Eos), vous n’avez rien à charger en supplément.


  1. BLAS (Basic Linear Algebra Subprograms) : Level 1,2 et 3
  2. LAPACK : toutes les routines LAPACK version 3
  3. Sparse Solver(Solveur Creux) : Routines pour la résolution de Systèmes linéaires creux
  4. Vector Math Library (VML) : Permet des opérations de type tan, sqrt,exp, sur des vecteurs
  5. Vector Statistical Library (VSL) : Génération de nombre aléatoires
  6. FFT : Deux interfaces sont fournies pour les transformées de Fourier Rapides : L’interface recommandée est DFT (Discret Fourier Transform) en Fortran90 qui fournie assez de fonctionnalités et de flexibilité pour couvrir la plupart des besoins FFT.
  7. ScaLAPACK
  8. BLACS

MKL possède une interface C pour BLAS.

Sur EOS, la MKL est directement intégrée au module intel présent par défaut dans votre environnement.
Attention de bien positionner la variable intel comme suit dans votre script SLURM :
export MKL_DYNAMIC=FALSE (shell bash) setenv MKL_DYNAMIC FALSE (shell tcsh)

- Linker BLAS-LAPACK MKL avec le compilateur Intel :

compiler en séquentiel compiler en parallèle (en multithreading)
    %ifort monprog.f90 -mkl=sequential         %ifort monprog.f90 -mkl    
ou
    %ifort monprog.f90 -mkl=parallel    

- Linker ScaLAPACK MKL avec le compilateur Intel et IntelMPI :

%mpiifort monprog.f90 -mkl=cluster

Exemple de tests de scalabilité avec la MKL (en mémoire partagée)



Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.86.44
Hébergeur : INP Toulouse